Décoration

Illuminer le repas au luminaire de cuisine

Written by backtotrend

Quand on déguste un plat amoureusement mitonné, on aime à le voir dans son assiette. L’aspect visuel de la nourriture qu’on ingurgite, en sus de son goût et de son fumet, compte grandement dans le plaisir qu’on éprouve à passer à table. Or, pour en profiter pleinement, il est impératif que le luminaire de cuisine soit propice à illuminer correctement ladite table.

Tout décorateur d’intérieur digne de ce nom le dira, faire la lumière sur l’alimentation est une mission importante sur laquelle il est impossible de faire l’impasse. Cuisine ou salle à manger, le combat est le même, car c’est là que les panses affamées se réunissent pour exiger d’être rassasiées. Combien de souvenirs prennent-ils place sur un coin de table, tandis que les parents ou d’autres membres de la famille s’occupent à mitonner le dîner ou font la vaisselle tout en discutant? L’espace chaleureux d’où s’exhalent les vapeurs du repas est communément un lieu où les dissensions s’abolissent au profit du plaisir de partager la tache d’alimenter la maisonnée.

Ajoutons à cela que la cuisine est un espace fonctionnel, indispensable à la vie quotidienne. Sauf cas extrême, se nourrir est une chose à laquelle on ne déroge pas ; il est donc indispensable que les cuisiniers qui séviront aux fourneaux considèrent l’endroit comme viable pour leur usage.

Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à faire un tour dans les cuisines d’un restaurant. Celles-ci sont toujours vivement éclairées, ce qui permet de visualiser dès le premier coup d’œil l’état des sauces et autres succulences dans les casseroles. Sous l’éclairage des luminaires de cuisine, on profite en plus d’une meilleure estimation de la propreté et de l’hygiène de la pièce, indispensable pour que le dîner ne se transforme pas en mauvaise surprise.

Lorsque l’éclairage naturel est insuffisant, notamment quand le soir tombe, on s’en remet naturellement aux luminaires de cuisine dont on dispose. Lire les recettes, préparer les ingrédients, cuisiner dans les règles de l’art; en tous les cas il importe de savoir où on en est des étapes à suivre. Sans lumière, on serait bien marri au moment de se dire qu’il est temps de s’y mettre. Autant s’essayer à cuisiner en aveugle, un bandeau sur les yeux!

Quand il est bien placé par rapport au plan de travail, le luminaire de cuisine diffuse une luminosité s’approchant de celle naturelle, c’est à dire sans aveugler le cuisinier. Qu’il soit suspendu au plafond ou encastré dans le mur, il est indéniablement un atout de choix pour vivre bien chez soi – c’est pourquoi il faut bien le choisir et ne pas lésiner sur la dépense.

Qu’on y songe un instant : cuisiner à la bougie a certes son charme, mais à la longue, cela deviendra inévitablement pesant. Faites donc le choix d’un bon luminaire de cuisine pour l’avenir, votre palais vous remerciera!

About the author

backtotrend