Beauté

Que faut-il faire quand on a des cheveux abîmés ?

Written by backtotrend

Plus de 40 % des femmes ont déjà fait l’expérience des cheveux abîmés. Si vous aussi vous avez ce problème, voici nos conseils pour y remédier.

Les bons gestes à adopter sans recourir à la coupe des cheveux abîmés

Il va de soi qu’avant d’adopter les bons gestes pour sauver vos cheveux abîmés, la première chose à faire est de délaisser les mauvaises habitudes qui ont contribué à leur détérioration. En attendant de retrouver une belle crinière respirant la santé, vous pouvez retrouver le sourire en portant des extensions cheveux naturels comme sur www.thequeenwigs.com/clips-extensions-naturels-c-83.html pour redonner du volume à vos cheveux.

Commencez donc par bannir les gestes agressifs et limiter au maximum le recours aux appareils tels que le sèche-cheveux et autres. Aussi, arrêtez de vous laver les cheveux tous les jours. Une fois par semaine, suffira largement si vous avez les cheveux secs et 2 à 3 fois par semaine si vos cheveux sont gras.

Pour redonner de l’éclat à vos cheveux, rincez-les toujours généreusement à l’eau claire en terminant par un jet d’eau froide. Pour leur redonner de la vigueur, opter pour une alimentation équilibrée riche en protéines et en vitamines (A, E, B5, B8). Pour une action plus tonifiante, faites une cure de levure de bière sous forme de gélule à avaler ou sous forme de masque à appliquer directement sur les cheveux.

Bien sûr, il faudra apporter à votre chevelure des soins spécifiques adaptés pour la réparer. Dans tous les cas, une bonne hydratation au beurre de karité est toujours efficace. L’astuce ? Le laisser poser en masque toute la nuit et rincer sans faire de shampooing au matin.

Il faut bien comprendre ce qui abîme les cheveux

Il faut savoir que plusieurs facteurs contribuent à rendre les cheveux ternes, secs, cassants et fourchus. Il y a bien évidemment les facteurs externes tels que le soleil, le vent, la pollution, les produits agressifs, les appareils chauffants… mais il y a aussi les facteurs internes dont les carences alimentaires, certaines pathologies, le stress ou encore un régime alimentaire inadapté. D’autre part, certaines mauvaises habitudes contribuent aussi à les fragiliser encore plus comme :

– se laver les cheveux sans les brosser pour ensuite les brosser lorsqu’ils sont mouillés.

– brosser seulement les pointes des cheveux au lieu de les brosser de la racine vers les pointes.

– se laver trop fréquemment les cheveux

– utiliser trop de produits après-shampooings à l’exemple des produits coiffants.

– négliger le soin des racines en privilégiant les pointes.

– trop exposer les cheveux à la chaleur, c’est-à-dire l’utilisation d’appareils chauffants (fers, sèche-cheveux…) sans soins protecteurs.

– passer les cheveux mouillés au fer à lisser ou à boucler.

– utiliser de la laque avant de se coiffer ou de passer les cheveux au fer ou au sèche-cheveux.

 

About the author

backtotrend