Bons plans Gastronomie

Louer une cave à vin: l’épargne vin

Written by backtotrend

Quand on aime le vin, on sait que le simple fait de posséder une cave bien fournie est à l’origine d’une plaisante satisfaction. Qui donc irait se plaindre d’avoir en réserve quelques grands crus en train de se bonifier? Personne assurément ; la tentation de la faire visiter est beaucoup plus probable, ne serait-ce que pour exhiber ce trésor inestimable. Cependant tout le monde n’a pas la possibilité d’emménager une cave à vin ou de la faire construire, surtout en ville où l’espace est parfois une denrée rare. Dans ces conditions, est-il alors possible de, malgré tout, faire vieillir ses bonnes bouteilles? Oui, elle est simple comme bonjour et a fait ses preuves : il s’agit de l’épargne vin.

Cave à vin à louer

Lorsqu’on est dans l’impossibilité d’entreposer chez soi, rien n’empêche de faire jouer la solidarité amicale ou familiale pour stocker chez quelqu’un de confiance. C’est simple, efficace, et, à la limite, cela ne coûtera qu’un café ou d’ouvrir une bouteille à l’occasion. Autant dire que c’est rentable. Si en plus la personne à qui on demande est aussi passionnée de vins, entre passionnés, l’échange sera des plus constructifs.

Mais parfois cela ne suffit pas, en raison du manque d’une véritable cave sous la main. Le réseau amical ne sera d’aucune aide? Qu’à cela ne tienne, autant dans ce cas faire appel à un professionnel. Son caviste favori, pour ne citer que lui. D’ailleurs, il est assez naturel de s’adresser à lui sur ces sujets là, puisqu’il est tout désigné pour la connaissance des meilleures conditions de conservation des rouges, blancs, rosés, ou champagnes. En prime, on est sûr que lui au moins possède bel et bien une cave digne de ce nom. En s’arrangeant avec lui – et en trouvant le moyen d’indiquer dès le premier coup d’œil que la bouteille est la vôtre au beau milieu des siennes -, ce sera aisé de conserver vos grands crus ou de passer en récupérer un pour le dîner.

Épargne vin

S’il n’existe aucun caviste dans le secteur où on habite, il existe une alternative moins connue, mais tout aussi efficace : l’épargne vin chez un caviste en ligne. Qu’on se rassure tout de suite, ces vendeurs de vin en ligne ont pignon sur rue et ne sont pas cantonnés au virtuel.

Pour accéder à son épargne vin, il suffit de se créer un compte sur le site. Une fois dessus, on peut soit passer commande d’un cru qui nous fait de l’œil, s’assurer de l’état de son stock ou demander à être livré d’une des bouteilles dans lesquelles on a investi. À force, on en vient à disposer d’un profil entièrement personnalisé, avec une cave privée en phase avec vos préférences et vos goûts.

L’accès à l’épargne vin est sécurisé par identifiant et mot de passe. Nul besoin de verrous supplémentaires pour chez soi, ni de souscrire à une assurance : cela, c’est le caviste en ligne qui s’en préoccupe. On est le seul à être en mesure de passer commande ; une fois celle-ci traitée, la livraison s’effectue en principe sous les 48h. Puisque les colis sont prévus pour préserver la bouteille, il n’y a pas de risque de casse, on peut commander du vin en ligne en toute sérénité. Un appel téléphonique ou un petit mail, et c’est toute une dégustation qui s’annonce pour bientôt dans les règles de l’art.

Soyez vigilant aux frais de gestion. Des sites comme Trésors des Vignes, pour ne citer qu’eux, n’en prennent aucuns, mais ce n’est pas systématique. L’idéal est que chaque euro mis sur votre compte équivaille vraiment à un euro de vin !

Pour terminer, précisons que, en tant que caviste, le site d’épargne vin bénéficie à coup sûr d’avantages lors de l’achat de bouteilles auprès des domaines. C’est l’occasion rêvée de se procurer des cuvées rares et recherchées d’un simple clic, d’autant plus que l’épargne se bonifie avec le temps.

Comme quoi, l’épargne vin a tout de l’idée parfaite et facile à mettre en place !

About the author

backtotrend